Perspectives 2023

09.01.2023

Nous pouvons clairement affirmer que 2022 a été une année spéciale pour les marchés financiers. Nous nous sommes désormais habitués à la volatilité et aux chutes de cours d’actions, en partie parce que les marchés boursiers sombrent toutes les quelques années dans le pessimisme.

L’événement crucial de 2022 qui a fait basculer le sentiment des marchés est, bien entendu, l’invasion de l’Ukraine par la Russie. L’effet sur la croissance économique a été limité, d’autant que l’économie russe ne pèse pas réellement lourd dans la balance mondiale. Cependant, l’effet a été beaucoup plus important sur les marchés des matières premières, et plus particulièrement sur le marché international de l’énergie. Cette hausse des prix de l’énergie a fortement accéléré l’inflation, qui était déjà en hausse depuis l’été 2021. En effet, cela fait 40 ans que nous n’avons plus connu une inflation autour de 10 %. La hausse particulièrement rapide et prononcée des taux d’intérêt a été une particularité notoire de 2022. Le temps de l’argent gratuit est révolu. L’argent a de nouveau un prix pour la première fois depuis près de 10 ans.

Pour maintenir leur crédibilité en tant que gardiennes de la stabilité des prix, toutes les banques centrales du monde ont commencé à relever agressivement leurs taux d’intérêt. La Fed a ainsi augmenté ses taux de 0,25 % au début de l’année à 4,5 % actuellement. La BCE a augmenté les siens de -0,5 % à 2 %. Les taux d’intérêt devraient encore augmenter, mais d’ici l’été, ce cycle de hausse devrait prendre fin.

En 2022, les marchés financiers ont absorbé cette hausse des taux de la FED et de la BCE. Par conséquent, les marchés obligataires ont connu une très mauvaise année. En Europe, les rendements des emprunts d’État à 10 ans sont passés de -0,2 % à +2,3 %. Un mouvement similaire s’est produit aux États-Unis, le rendement des obligations d’État à 10 ans passant de 1,5 % à 3,7 %. Cette énorme hausse des taux a entraîné une chute des prix des obligations de -15 % à -20 %. Les marchés d’actions ont aussi dû faire face à ces hausses de taux, entraînant des chutes de cours allant de -15 % à -20 %.

La baisse simultanée des marchés d’actions et d’obligations aura ainsi contribué à rendre cette année 2022 vraiment particulière. Le seul soulagement pour les investisseurs en euros a été la hausse de +7% du dollar américain.

En tout cas, la bonne nouvelle est que nos portefeuilles, dans ces conditions difficiles, ont relativement bien résisté, sans oublier que 2021 fut une année particulièrement positive pour les investisseurs.

Toutefois, ces baisses rendent les perspectives pour les investisseurs nettement meilleures qu’il y a un an. Pour les investisseurs en obligations, c’est facile à comprendre. Un portefeuille obligataire offre des rendements intéressants pour la première fois depuis des années. Un portefeuille diversifié, comprenant également des obligations d’entreprises, peut compter sur un rendement actuel à nouveau bien supérieur à 3 %.

Pour les investisseurs en actions, le point de départ est meilleur qu’il y a un an. En effet, la rentabilité des entreprises dans lesquelles nous sommes investis a également continué de s’améliorer en 2022. Cette baisse des prix rend notre portefeuille d’actions beaucoup moins cher qu’il y a un an. À la fin du mois de décembre 2022, nous payions ainsi autour de 15 fois les bénéfices de l’entreprise tandis qu’au début de l’année 2022, les investisseurs payaient encore autour de 20 fois les bénéfices des entreprises. Ce point d’entrée relativement meilleur marché est probablement aussi la perspective de temps meilleurs pour les investisseurs en actions.

Comment réagissons-nous à cette évolution des taux d’intérêt et des valorisations dans notre politique d’investissement ?

  • Les grands choix (allocations d’actifs), que nous avons expliqués en détail l’année dernière, restent les mêmes. La combinaison d’obligations indexées sur l’inflation et d’actions offre aux investisseurs la meilleure protection possible contre l’inflation. La grande diversification internationale de nos portefeuilles offrira également une protection contre la situation difficile et fragile dans laquelle se trouve l’Europe.
  • Concernant notre sélection d’actions et d’obligations individuelles, nous poursuivons la même tradition de plus de 30 ans. Nous mettons toujours l’accent sur une analyse réalisée en interne, sur des bilans sains sans ratios d’endettement excessifs et sur la génération de flux de trésorerie disponibles substantiels. Cette approche nous permet de vous assurer que, même en 2022, nous n’avons pas été tentés par les cryptomonnaies, les tendances passagères, les titres surévalués ou les entreprises qui ne génèrent pas de flux de trésorerie.
  • Le troisième pilier de notre politique reste notre approche active. Les taux d’intérêt changent constamment, les prix sont volatils et les évaluations fluctuent. Notre façon cohérente d’appréhender ces marchés financiers nous permet de gérer votre portefeuille de manière active continuellement. Ainsi, nous prenons chaque jour des décisions audacieuses et rationnelles, qui contribuent cumulativement à des rendements relativement bons sur un horizon plus long.

 

Disclaimer: Le présent document est une communication informative. Cette présentation ne constitue ni un avis personnalisé ni une proposition, ni une offre d’achat ou de vente portant sur des investissements qui y sont visés, ni une invitation à vous engager dans une quelconque stratégie de négociation. Son contenu repose sur des sources d’information réputées fiables. Les informations ici présentées sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Pour plus d’informations sur les risques liés aux types d’instrument financier, veuillez prendre contact avec CapitalatWork (https://www.capitalatwork.com/fr). Avant de prendre une décision d’investissement, il est recommandé à tout investisseur de vérifier si cet investissement est approprié compte tenu, notamment, de ses connaissances et de son expérience en matière financière, de ses objectifs d’investissement et de sa situation financière. Tous droits réservés. Aucune partie de la présente publication ne peut être reproduite, stockée dans un système d’extraction de données ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit (mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) sans l’autorisation préalable du détenteur des droits d’auteur.

Conseils de lecture

Voir toutes les nouvelles
groepfoto2

Tenez-vous informé

Inscrivez-vous à notre newsletter et tenez-vous informé.

Close

s'inscrire

Entrez votre adresse e-mail pour rester à jour.
  • Vous recevrez nos actualités 1 fois par trimestre. 
    Bien entendu, nous traitons vos données à caractère personnel avec la plus grande prudence. Vous pouvez consulter notre Charte Vie Privée pour savoir à quelles fins nous les utilisons.