01.10.2019

Construire un château-fort qui grandira sur de solides fondations

Article publié dans le magazine B19 Mag Brussels

Faire gérer son patrimoine exige avant tout un véritable lien durable et personnalisé avec son gestionnaire. C’est précisément le contrat de confiance que vous propose CapitalatWork dont la priorité est de vous garantir le meilleur service et une communication directe avec ses experts en investissements. Outre ses bureaux en Belgique (Anvers, Bruxelles, Courtrai, Gand, Louvain-la- Neuve), CapitalatWork dispose également d’un bureau aux Pays-Bas (Breda) et au Grand-Duché du Luxembourg (Luxembourg).

La société spécialisée en gestion et planification patrimoniales actives et discrétionnaires s’affirme comme un gardien de patrimoine à vos côtés. Maarten Rooijakkers, General Manager s’en explique: «Nous ne sommes pas des chasseurs de patrimoine. Nous ne voulons pas être les plus grands mais les meilleurs de la classe. C’est un objectif sain motivé par la satisfaction des clients. Il n’y a rien de plus gratifiant qu’un client qui a réussi et qui nous confie son capital ». Et dans la relation qui se crée autour du développement d’un patrimoine sur le long terme, la confiance, les compétences et la patience sont fondamentales, estime encore Maarten Rooijakkers : « On ne construit pas un patrimoine en voulant engranger rapidement des résultats. Il grandit parce que l’investisseur et son gestionnaire se concentrent sur le long terme et privilégient la qualité ».

Chez CapitalatWork, le gestionnaire discrétionnaire connaît ses clients et regarde au-delà de leurs profils de risque et horizon de placement. C’est pourquoi tout est mis en oeuvre pour une relation de confiance durable. Arnould de Foestraets, Wealth Manager au bureau de Bruxelles et Brabant Wallon, nous explique également les fondements de cette exigence relationnelle qui est dans l’ADN de la société : « Les gens ont parfois tendance à oublier qu’on ne double pas un investissement en un clin d’oeil ! Le long terme exige un contact régulier avec le client. En nous appuyant sur un profil rigoureux et précis qui est important et qui nous aide à mieux connaître notre client, nous privilégions l’aspect humain. Le suivi d’une relation personnalisée nous permet alors d’affiner les stratégies envisagées ensemble. En ce sens aussi, chaque client est unique ! »

De son côté, l’investisseur doit réaliser sa propre analyse pour choisir son gestionnaire sur base de son modèle opérationnel. Chez Capitalatwork, les valeurs de l’entreprise appellent précisément au dialogue avec le client qui ne doit jamais hésiter à poser des questions critiques. Arnould de Foestraets revient sur les fondements de l’activité : « Il faut viser très certainement la compétitivité mais dans un accompagnement harmonieux pour expliquer et rassurer. En ce sens, nous optons pour une gestion de patrimoine active et participative. Nos experts financiers suivent de près le marché mondial et vous donnent à tout moment une vue d’ensemble de votre portefeuille et des explications détaillées à propos de l’évolution des marchés. »

A l’image d’un Warren Buffet qui considère, avec raison, qu’à court terme les cours des actions fluctuent de façon plus ou moins aléatoire et que ce n’est qu’au bout d’une certaine période qu’ils reflètent la valeur véritable d’une entreprise, CapitalatWork élabore des plans à long terme pour construire un château-fort qui grandira sur de solides fondations !

 

 

Article en pdf disponible ici :

B19 Mag Brussels