Actualités financières: Votre capital en gestion active

13.03.2020

Nous ne le répéterons jamais assez : les corrections telles que nous les connaissons aujourd’hui font partie intégrante du monde de l’investissement. Ces corrections que nous rencontrons chaque année provoquent en moyenne des baisses d’environ -14%. La baisse actuelle d’environ -30% est exceptionnelle. C’est la rapidité avec laquelle elle se produit qui nous semble bien plus interpellante.

La cause de ce phénomène vous est bien connue : le coronavirus. Dans notre jargon, nous parlons de « cygne noir », c’est-à-dire un événement inattendu qui induit des conséquences et des réactions démesurées ; un événement qui ne devrait pas se produire, comme l’apparition d’un cygne noir.

En ce qui concerne vos investissements, nous vous conseillons de rester prudent après cette forte correction. La panique est certes une réaction humaine, mais elle est loin d’être la plus appropriée face à une telle correction boursière, tout comme elle ne se justifie pas face au virus même. En effet, des vaccins sont en phase de développement…

En premier lieu, notons que les prix du pétrole ont chuté d’environ -50%. Les grands perdants de cette baisse seront les pays producteurs de pétrole et tout le complexe industriel pétrolier. En revanche, c’est un bonus non négligeable pour les consommateurs du monde entier et surtout pour de nombreuses entreprises dans lesquelles nous sommes investis.

Ensuite, nous avons pu constater la chute spectaculaire des taux d’intérêt en dollars US ces derniers mois : il semblerait qu’ils soient en bonne route pour atteindre le taux zéro comme partout ailleurs. C’est une bonne nouvelle pour nombre d’entreprises qui en profiteront dans les semaines, mois et années à venir étant donné que les charges d’intérêts des emprunts contractés seront bien moindres.

Enfin, tous les yeux sont rivés aujourd’hui sur les banques centrales et les gouvernements du monde entier. En effet, les incitants monétaires et fiscaux visant à soutenir l’économie pourraient prendre des proportions inédites si nécessaire :

1) Les taux d’intérêt pourraient baisser davantage.
2) Les banques centrales pourraient accorder des crédits aux entreprises et aux secteurs en
difficulté.
3) Les politiques pourraient annoncer la mise en oeuvre de paquets fiscaux.

Ces trois stimuli doivent être mis en perspective avec les prix auxquels vous pouvez aujourd’hui devenir actionnaire de certaines des entreprises les plus solides au monde. En effet, ces prix sont particulièrement intéressants pour tout investisseur disposant d’un horizon de 5 ans au minimum.

Nos calculs montrent que les cours des actions anticipent actuellement une baisse d’environ -33% des bénéfices des entreprises sans aucune forme de rétablissement. Bien que nous puissions envisager l’hypothèse que les bénéfices baisseront de quelque -33% cette année, il nous semble toutefois exagérément pessimiste de penser qu’il n’y aura aucun retour de la rentabilité au sortir de cette crise.

Conclusion

La volatilité est une constante.

La volatilité crée des occasions à saisir pour l’investisseur actif, car l’incertitude et la recherche d’un nouvel équilibre provoquent de très fortes variations de prix. Or, nous sommes investis en actions et obligations, des formes de placement caractérisées par leur grande liquidité. En d’autres mots, nous avons la capacité de réagir à tout moment aux déséquilibres de marché. Nous sommes donc en train de gérer activement, et ce non seulement sur le marché des actions qui permet aujourd’hui d’acquérir des parts d’entreprises à des cours très intéressants, mais aussi au sein de notre portefeuille d’obligations où nous avons ajusté notre duration (sensibilité aux taux d’intérêt). Dans le même temps, nous avons également sérieusement réduit notre exposition au dollar dans notre portefeuille obligataire.

Un « cygne noir » est un phénomène très rare qui provoque immanquablement des paniques boursières. Ces moments de crise sont intenses, courts, mais aussi inquiétants pour de nombreux investisseurs. Les cours actuels reflètent déjà ce pessimisme profond. Toutefois, pour l’investisseur patient qui dispose d’un horizon dépassant une semaine, un mois ou une année, il s’agit précisément d’un moment propice à l’achat. À court terme, il faut néanmoins s’attendre à beaucoup de volatilité jusqu’à ce que le virus soit maîtrisé.

Bien entendu, nous suivons quotidiennement pour vous l’évolution des marchés et de vos portefeuilles. Nous restons très actifs dans la gestion de votre patrimoine et ne manquerons pas de vous informer en temps voulu des évolutions futures. Comme toujours, nous restons à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions et préoccupations.

Sincères salutations,

La direction de CapitalatWork Foyer Group

Disclaimer : Le présent document est une communication marketing. Ce document ne constitue ni un avis personnalisé, ni une proposition, ni une offre d’achat ou de vente portant sur des investissements qui y sont visés, ni une invitation à vous engager dans une quelconque stratégie de négociation. Son contenu repose sur des sources d’information réputées fiables. CapitalatWork, ne fournit aucune assurance, garantie ou représentation, qu’elle soit expresse ou implicite, quant à l’exactitude, l’adéquation ou l’exhaustivité des informations fournies. Les informations ici présentées sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. L’information contenue dans le présent document ne constitue pas du conseil en investissement. Les rendements du passé ne sont pas une garantie pour le futur.  Pour plus d’informations sur les risques liés aux types d’instrument financier, veuillez prendre contact avec CapitalatWork. Avant de prendre une décision d’investissement, il est recommandé à tout investisseur de vérifier si cet investissement est approprié compte tenu, notamment, de ses connaissances et de son expérience en matière financière, de ses objectifs d’investissement et de sa situation financière. Tous droits réservés. Aucune partie de la présente publication ne peut être reproduite, stockée dans un système d’extraction de données ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit (mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) sans l’autorisation préalable du détenteur des droits d’auteur.

 

Conseils de lecture

Voir toutes les nouvellesActualités
CAW51small

Tenez-vous informé

Inscrivez-vous à notre newsletter et tenez-vous informé.

Close

s'inscrire

Entrez votre adresse e-mail pour rester à jour.
  • Vous recevrez nos actualités 1 fois par trimestre. 
    Bien entendu, nous traitons vos données à caractère personnel avec la plus grande prudence. Vous pouvez consulter notre Charte Vie Privée pour savoir à quelles fins nous les utilisons.